Si vous avez lu mes précédents articles ou si vous me connaissez un peu, vous savez que jardiner est pour moi très nouveau ! Aussi en terme de résultats je n’attendais pas grand chose de mes premières expériences.

Voici ce qui se passe au jardin en ce moment. Les fruitiers qui sont plantés depuis 4-5 ans donnent bien ! Nous avons eu des poires, des framboises, des pommes, des coings. C’est vraiment facile, il suffit de planter les arbres et d’attendre. Si vous avez un peu de temps, vous pouvez les tailler en hiver pour augmenter le rendement l’année suivante.

Coing

Pomme

Framboises et figues

Avec les coings, nous avons fait des compotes pommes/coings, des confitures, des crumbles pommes/coings/bananes. Cuits avec du poulet et des châtaignes c’est aussi très bon !

Au printemps dernier, j’avais fait quelques semis. Pour les radis, ça a été un fiasco ! Ils étaient mangés par je ne sais quoi dès qu’ils sortaient. Par contre, c’est avec beaucoup de fierté que je vous présente mes plants de blettes et de ciboule. Les blettes se cuisent comme des épinards pour les feuilles. Sinon j’ai récemment découvert la tourte aux blettes, recette niçoise. Ca passe beaucoup mieux auprès des enfants ! La recette fera l’objet d’un prochain article.

Ciboule de Chine

Blette

Un plant de roquette vivace s’épanouit aussi au potager : nous n’avons fait que replanté un plant donné par le voisin. Et voilà de la salade à profusion ! Il s’est même resemé de lui-même, de quoi faire l’affaire d’un autre potager…

Nous avons récolté quelques potirons. Ils sont gourmands en nutriments. Ca a bien marché à partir de plants qu’on nous avait donnés. Nous avions amendé notre terre avec du goémon ramassé sur la plage à l’automne dernier.

Bref, nous voilà avec quelques réserves de fruits et de légumes. C’est très motivant pour continuer ! Et vous, avez-vous de bonnes expériences à partager dans votre potager ? Je pense rajouter des pommes de terre cette année, et retenter les artichauts.

Psaume 65 (10 -11)
 » Tu visites la terre et la fais regorger,
tu la combles de richesses.
Le ruisseau de Dieu est rempli d’eau,
tu prépares les épis.
Ainsi, tu la prépares : arrosant ses sillons,
aplanissant ses mottes,
tu la détrempes d’averses,
tu bénis son germe. »

 

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Allegretto sur Hellocoton