Ce n’est pas le défi que je me suis lancée pour ce mois de décembre, mais c’est ce que j’ai lu ce matin sur les panneaux publicitaires en ville. Voilà ce qu’on nous propose : deviner le prix de vitrines pour remporter un cadeau. N’est-ce que ça Noël ? La chasse à la consommation ? A combien estimez-vous qu’il faille monter pour que votre Noël soit joyeux ?

J’ai le plaisir de vous présenter nos décorations de Noël zéro déchet. Pour pas grand chose, les enfants se sont amusés à confectionner, à peindre, à bricoler. J’aime beaucoup ces moments d’intense créativité. C’est là que nous découvrons que nos enfants ont des talents, différents selon chacun.

La couronne de l’Avent en lierre

Il suffit de ramasser plusieurs branches de lierre, assez longues et plutôt peu fournie en feuilles. Vous les enroulez les unes sur les autres pour former votre couronne. Si besoin, utilisez des morceaux de rubans ou de ficelles pour maintenir le tout et le tour est joué !

Le sapin zéro déchet

Nous nous sommes attelés à la tâche cette année ! Il nous a fallu comme matériel :

  • une tige filetée achetée en magasin de bricolage pour 1,50 euro
  • le socle des sapins de Noël des années précédentes
  • une perceuse
  • une scie
  • des tasseaux coupés en cubes
  • des planches (de cageot ou de palette)

1) Percer le socle avec la perceuse de façon à ce que la tige filetée puisse s’y visser.

2) Visser la tige.

3) Couper des cubes de tasseaux et des planches de différentes tailles.

4) Percer les cubes de tasseaux et les planches en leur milieu, de façon à ce qu’ils passent sur la tige.

5) Superposer les cubes de tasseaux et les planches sur la tige en positionnant les plus grandes en bas (c’est la partie la plus marrante, c’est comme un jeu de construction).

6) Décorez à votre goût (j’ai laissé les enfants faire).

Les enfants n’ont pas utilisé la perceuse, mais le grand a pu découper les planches et le petit a finalisé en superposant les morceaux de bois. J’ai été un peu prise de court cette année, mais nous aurions aussi pu peindre les planches.

Sapin zéro déchet

Socle

Superposition de tasseaux et de planches

Décoration de vitres

C’est la grande découverte de cette année : nous avons pu décorer nos fenêtres très facilement, avec un produit non polluant et chacun a pu participer, même le petit de 3 ans. Il faut pour cela du blanc de Meudon (trouvé à la Biocoop). Vous mettez une ou deux cuillerées à café dans un bocal et ajoutez un peu d’eau. Avec un pinceau assez fin on peut peindre directement sur les vitres. Et pour faire partir, il suffit d’un coup d’éponge !

Le traîneau du Père Noël !

Il y a aussi les décoration en papier, faciles à faire et qui occupent bien les après-midis pluvieux.

Et une mention spéciale au sapin en bois de mon aîné, découpé à la scie à main.

Avez-vous une estimation pour ces décorations faites maison ? Le sapin nous a coûté le prix de la tige filetée. La couronne n’a rien coûté. C’est le blanc de Meudon qui remporte la palme en terme de budget (et il en reste plein pour l’an prochain). Le tout ne dépasse pas 10 euros.

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter une bonne préparation aux fêtes de Noël. Que vos fêtes de fin d’année soient pleines de joie partagée, mettez-y du coeur et non de l’argent ! Et estimez d’abord les gens qui vous entourent plutôt que des vitrines.

« Ce jour-là, les hommes jetteront les faux dieux d’or et d’argent qu’ils s’étaient fabriqué pour les adorer. » (Isaïe 2, 20)

 

 

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez Allegretto sur Hellocoton