Zéro déchet

Fabriquer un tawashi

Bonjour à tous ! Peut-être avez-vous déjà entendu ce terme de tawashi, ou peut-être pas… Il s’agit d’une technique vraiment facile et amusante pour fabriquer vos éponges.

Pourquoi fabriquer son éponge ? Quand j’ai commencé à faire du zéro déchet à la maison, je me suis rapidement demandée comment se passer de mes éponges. Les matières utilisées ne sont (généralement) pas naturelles. On les utilise maximum 1 mois et ensuite on les jette. Par ailleurs, les petits morceaux de textile vert qui disparaissaient dans mon évier me laissaient perplexe sur l’innocuité écologique de l’objet… Bref, depuis que j’ai découvert le tawashi, je ne m’en passe plus !

J’ai donc fabriqué mes premiers tawashis à partir de vieux T-shirts et de vieux collants troués. Je suis sûre que vous en avez qui traînent quelque part. Les collants troués, je ne savais vraiment pas comment les utiliser, jusqu’au jour où j’ai découvert cette technique ! Allez, je vous dis tout !

Comment fabriquer un tawashi

Fabriquer la planche à tisser

  • une petite planche de bois
  • des clous assez grands (2 ou 3 cm)
  • un marteau
  1. Commencez par tracer un carré de 14 cm de côté.
  2. Ensuite, vous plantez un clou à 3 cm de chaque coin, sur chaque côté.
  3. Pour finir, vous complétez en plantant le reste des clous autour du carré, espacés de 2 cm.
tawashi
Cherchez l’erreur…
… bravo il manque un clou !

Tisser le tawashi

C’est la partie la plus amusante. Je suis prête à parier que quand vous en aurez fait un, vous irez fouiller un peu partout à la recherche de vieux collants ou T-shirts.

  • un vieux collant ou des manches de T-shirts d’enfants
  • des ciseaux

Commencez par couper des ronds de tissus : 5 cm d’épaisseur dans une manche, 10 cm dans un collant. Placez ensuite les ronds de tissu verticalement par exemple, et suivez le tuto.

tawashi
Ca y est, le clou a retrouvé sa place.

Pour la suite : détachez un bout et faites le passer sur le bout suivant, ainsi de suite…

tawashi
Et voilà votre éponge !

Le must du must, c’est que ces éponges sont réutilisables. Mon premier tawashi a dû durer 2 ans… Il suffit que le mettre à laver quand vous le sentez, chez nous il fait facilement deux semaines.

Peut-être que vous pourrez profiter des semaines qui nous restent en confinement pour tester cette technique ! Je vous dis à bientôt ! 🙂

Marine

Marine

Maman de trois garçons, j'aime trouver des astuces pour apporter à notre famille une vie plus simple et plus verte : cuisine, bricolage, produits faits maison...

Vous pourriez également aimer...

7 commentaires

  1. […] Ce site est en cours de chargement, veuillez patienter. Toutefois, si vous souhaitez l'afficher tout de suite, Cliquez ici […]

  2. Nadège a dit :

    J’aime beaucoup les tawashis mais j’ai du mal à les garder sur la durée…

    1. Marine a dit :

      Ah bon ? Les nôtres tiennent vraiment très bien. C’est étonnant…

  3. Ben alors ça ! Je ne connaissais pas du tout ! Ni le nom ni son utilité ! C’est une super idée !

    1. Marine a dit :

      Je suis contente de t’avoir appris quelque chose ! Bonne journée !

  4. Je connaissais le nom, j’avais déjà pensé à en faire mais sans aller jusqu’à concrétiser. Grâce à toi je n’ai plus d’excuse pour ne pas sauter le pas 😉

    1. Marine a dit :

      Chouette ! C’est vraiment pour moi une super découverte zéro déchet. Amuse-toi bien à les faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *